• l' origine de la danse  BOP  comme je l'ai expliqué, et un mélange de ROCK AND ROLL et de SWING très ralenti avec un peu de SALSA ; en regardant les deux excellents danseurs qui se produisent sur cette vidéo, je tiens à apporter quelques commentaires sur leur style qui à un détails prés , est très proche du style du groove d'Oostende (1è ouverture 66 67. ) A savoir : le garçon bouge pratiquement autant que la fille ( ce qui n'est plus le cas de nos jours, ) et le pas est swinguant ( caractéristique très importante qui différencie le Bop du rock and roll ) et qui de nos jours et complètement zappé ??????? Les bras restent la plupart du temps à hauteur des épaules ou au niveau de la taille et non constamment en l'air comme si ils  articulaient des marionnettes : ce que je remarque dans les soirées actuelles ; leur rôle n'est que de guider la partenaire et lui donner confiance en la saisissant fermement à seul fin de la sécuriser et en aucun cas ils ne doivent servir de faire valoir par je ne sais quelles attitudes précieuses que je vois chez certains danseur : " ils feraient mieux de faire moins de genre avec leur bras et de mieux s'occuper de leurs jambes pour apprendre à ce déplacer." Encore une fois regardez la vidéo. l'attitude générale doit ce faire avec grâce et légèreté, non maniéré. les déplacements doivent être déliés et non saccadés ( ce qui arrive aussi chez la plupart, ) pas de geste brusques, on ne tire pas, on ne pousse pas  , tout ce fait en douceur .

    Pour la partenaire , remarquez que sur la vidéo celle -ci se déplace avec vélocité, d'un pas élégant ( swinguant, ) et n 'a pas ce pas " marchant " qui est de mise de nos jrs : ce qui est une grave erreur pour interpréter le Bop. Enfin et pour terminer la " leçon, " le seul bémol, et qui différencie cette danse entre les deux époques ( du groove de 67 68 au Popcorn de 69, c'est la partenaire qui revient plus vite sur le garçon qu'autrefois ; autrement dit, il y a un temps de moins dans le retour de la partenaire. Autrefois cette dernière faisait un pas en arrière avant de revenir sur le garçon, c'est la seul différence que l'on peut constater.  Malheureusement je n'ai trouvé aucune vidéo correspondante pour la comparaison, et les bons danseurs de cette époque du groove sont malheureusement rares en soirées .

    bref ces deux danseurs sont pour moi à ce jour l'exemple à suivre pour apprendre à danser le BOP et une référence .

    je dirais que le fait d'apprendre la salsa et une bonne manière d'aborder le Bop car ça  permet d'apprendre à bouger son corps et de pouvoir s'inspirer de certaines ( passes feintes et autres attitudes ) qui peuvent s'appliquer au BOP : ce dernier s'inspirant en partie de cette danse très en vogue aujourd'hui. N'oublions pas qu'au Groove de l'époque, les morceaux instrus latin jazz et soul latino étaient très en vogue ( Cal Tjader , willie BOBO entre autres et j'en passe et des meilleurs . je ne saurai trop conseiller les jeunes et moins jeunes qui veulent apprendre le Bop, de regarder les nombreuses vidéo de Swing et de salsa qui abondent sur le Web, ceci afin de comprendre le pas swingué : non à la lettre , mais dans la forme ; il s'agit d'avantage pour le BOP de l'interpréter plus que de l'appliquer.  Mais à mon sens C une bonne école pour apprendre à bouger son corps, pour danser sur notre musique .

    ps : j'ajouterai combien il est bon de danser en couple, c'est à mon sens bien plus sympa que de gesticuler tout seul au milieu du dancefloor


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique